Les 10 outils incontournables pour travailler dans la cybersécurité, la programmation et le big data

La cybersécurité, le big data et la programmation logicielle sont les secteurs phares du marché de l’emploi. Les recruteurs, confrontés à une véritable pénurie de talents, offrent des rémunérations et des conditions de travail particulièrement attractives pour les candidats et les étudiants en formation… Cependant, ces domaines de l’IT sont complexes et exigeants. Ils requièrent notamment de maîtriser de nombreuses solutions techniques. Si tu envisages de travailler dans un de ces domaines, voici 10 outils indispensables pour te démarquer et réussir ta carrière dans l’IT !

1 – Un IDE ou environnement de développement intégré

L’IDE ou environnement de développement intégré est l’allié indispensable de tous les développeurs. Il prend la forme d’une plateforme logicielle qui regroupe un ensemble d’outils de programmation en une seule interface. Les IDE simplifient et accélèrent les temps de développement grâce à des fonctionnalités intelligentes comme l’autocomplétion ou les debugger qui permettent de tester rapidement le code. 

Il existe un grand nombre d’IDE car chacun d’eux est adapté à une technologie ou un langage de programmation. Les plus populaires sont : 

  • Visual Studio ; 
  • Eclipse ;
  • IntelliJ IDEA ;
  • Netbeans ;
  • Aptana.

La majorité de ces environnements de développement proposent des versions d’essai ou des licences destinées aux étudiants. Tu peux donc les installer et les utiliser pour tes projets personnels ou simplement pour tester le métier de développeur ! 

À lire aussi : Peut-on savoir dès le lycée si on est fait pour être un développeur ?

2 – Un gestionnaire de code source

Les systèmes de gestion de code source aussi appelé versionning sont également incontournables dans le développement logiciel et le big data. Ces outils permettent de stocker et gérer le code entre plusieurs programmeurs. 

Chaque modification apportée est enregistrée afin qu’elle puisse être récupérée par les autres membres de l’équipe. Cet historique aide à garder une trace des évolutions et favorise les revues de codes ainsi que les livraisons continues. 

Les gestionnaires de code source les plus populaires : 

  • GitLab ;
  • GitHub ; 
  • AWS CodeCommit ; 
  • BitBucket.

3 – Les pare-feu et antivirus

Les pare-feu et antivirus ne sont pas réservés aux experts informatiques, mais ils sont particulièrement indispensables pour ces professionnels qui sont régulièrement amenés à travailler avec des données et des applications sensibles. Ce sont également des outils essentiels pour les consultants en cybersécurité. 

Ils sont généralement utilisés en parallèle d’autres solutions comme les services de détection managé qui détectent des cyberattaques plus sophistiquées et les analyseurs de protocole réseau tel que WireShark. 

4 – Les frameworks

Les framework ou cadre de travail en Français regroupent un ensemble d’outils et de composants logiciels. Ils permettent aux experts IT de ne pas développer de zéro en profitant de fonctionnalités pré-écrites. Ils sont incontournables aussi bien en programmation logicielle que dans les data science et la cybersécurité, car ils accélèrent les temps de développement, facilitent la maintenance et limitent les risques d’erreurs.

Les frameworks les plus populaires sont :

  • TensorFlow ;
  • Pandas ou PyTorch pour la science des données ;
  • NIST pour la cybersécurité ; 
  • Ionic pour créer des applications responsives ; 
  • React JS pour le front-end ; 
  • Node JS pour le back-end ; 
  • Symfony pour le langage PHP ;
  • PyCharm pour Python ; 
  • Xamarin et Flutter pour les applications mobiles. 

5 – Les solutions de conteneurisation

Les solutions de conteneurisation font partie des outils les plus complexes et avancées en programmation. Si tu débutes ou que tu es en formation, tu n’en as peut-être pas encore entendu parler. Cependant, les conteneurs deviennent incontournables dans l’IT et la maîtrise des outils de conteneurisation est une compétence recherchée ! 

Pour résumer, les conteneurs sont des unités standardisées qui isolent une application de son environnement. Le code peut ainsi fonctionner depuis n’importe quel système d’exploitation. Ces conteneurs permettent aussi de créer des applications plus légères et facilement maintenables grâce à leur modularité. Les solutions les plus populaires de conteneurisation sont Docker et Kubernetes. 

Docker est une plateforme qui a pour objectif d’accélérer le développement et les tests des applications multi-conteneurs. Kubernetes de son côté est une solution open source qui automatise l’exploitation de ces conteneurs.  Envie d’en savoir plus sur ces outils ? Ils sont au programme de notre Mastère DevOps & Cloud !

Découvre notre Mastère DevOps & Cloud

6 – Les systèmes de gestion de base de données (SGBD) 

Les bases de données (BDD) sont la solution optimale pour stocker les big data exploités dans la science des données ainsi que toutes les informations nécessaires au fonctionnement des applications. Ces bases peuvent être hébergées en interne, sur des serveurs situés au sein des entreprises, ou en externe dans des data centers privés et dans le cloud.

Pour communiquer avec ces bases de données et modifier, insérer ou supprimer des informations, les professionnels de l’IT exploitent des logiciels graphiques : les systèmes de gestion de base de données (SGBD). Ces outils permettent : 

  • d’augmenter la productivité en fournissant rapidement à l’utilisateur des données fiables ; 
  • de sécuriser les données en contrôlant les accès ;
  • d’optimiser le stockage et de contrôler les performances du système. 

Les SGBD les plus connus dans l’IT sont MySQL, PostgreSQL, Oracle Database et Microsoft SQL Server. Tu pourras en apprendre plus sur le fonctionnement de ces logiciels lors de notre formation au BTS SIO, option SLAM.

Découvre notre BTS SIO SLAM

7 – Les outils de visualisation des données

Les outils de visualisation des données sont les alliés des data miner, scientist et engineer. Ils permettent de modéliser des informations brutes et souvent hétérogènes dans des formats plus graphiques et exploitables. 

À lire aussi : Pourquoi devenir data engineer ?

Ces solutions sont donc aussi très utilisées dans le développement et la cybersécurité, car elles favorisent l’analyse, la communication et la collaboration entre les équipes. Les outils de modélisation les plus populaires sont

  • QlikQ qui permet par exemple de générer des PDF et PowerPoint ; 
  • Metabase pour des rendus graphiques partageables ;
  • Power Bi qui propose plus de 20 types de visuels et des modèles personnalisables ; 
  • Google data Studio qui propose une grande libraire de templates. 

8 – Les outils de ticketing

Les outils de ticketing ou gestionnaires de tickets ne sont pas spécifiques à l’informatique, mais il n’en reste pas moins indispensables dans ce secteur. Ils permettent de réagir plus rapidement aux incidents et bugs grâce aux alertes des utilisateurs. Ils favorisent aussi la collaboration entre les équipes et automatisent les workflows. Enfin, ces outils peuvent être exploités pour retracer les événements et les interventions survenus sur une application ou un réseau.

 Les logiciels de ticketing les plus populaires en milieu professionnel sont :

  • Zendesk ;
  • Monday.com ; 
  • Freshdesk ; 
  • Zoho Desk. 

9 – Les certifications éditeur

Les certifications éditeur ne sont pas à proprement parler des outils, mais elles jouent un rôle fondamental dans la réussite de ta carrière. Ces titres sont délivrés directement par des acteurs majeurs de l’IT comme AWS ou par des organismes reconnus comme le CCC (Cloud Credential Council), un fournisseur de certification indépendant, spécialisé dans l’informatique. Elles attestent d’un niveau très avancé dans la discipline qu’elles concernent et sont recherchées par les professionnels de l’IT. 

Chez Webitech, tous nos parcours de formation incluent le passage de certification pour enrichir tes compétences ainsi que ton CV ! Tu pourras notamment obtenir :

  • la certification CCC Big Data Foundation by EXIN ;
  • la certification d’Opquast® « Maîtrise de la qualité en projet Web » ;
  • la certification Cloud Practitioner d’Amazon Web Services (AWS).

Découvre toutes les certifications et la pédagogie de Webitech

10 – Les outils de digital learning

Les ressources éducatives en ligne et les outils de digital learning ne sont pas non plus spécifiques à l’informatique. Mais dans le big data, la cybersécurité et le développement logiciel se former en continu est indispensable pour rester au courant des dernières technologies, mais également des vulnérabilités et des failles.

L’accès à des cours et formations en ligne aide aussi les spécialistes de l’informatique à acquérir rapidement de nouvelles compétences, car leurs missions peuvent être très polyvalentes selon la structure et le secteur d’activité où ils travaillent. 

Chez Webitech, nous mettons à la disposition de tous nos apprenants, notre plateforme en ligne :  MyNextAcademy. Accessible 24 h/24 et 7 jours sur 7, cette solution te permet d’accéder à des modules interactifs et des quizz. Tu disposes également d’un forum d’échanges entre étudiants ainsi que de synthèses de cours, idéales pour avoir un support lors de ton alternance ou de ton premier emploi ! 

Selon ta formation, tu peux aussi bénéficier de ressources supplémentaires comme Microsoft Azure Dev Tools for Teaching qui inclut l’accès à des logiciels dédiés aux développeurs (comme Visual Studio ou Azure DevOps Server) ainsi que plus de 2000 parcours d’apprentissage !

Envie de bénéficier et de te former à tous ces outils indispensables dans l’IT ? N’hésite pas à contacter nos chargés de recrutement. En fonction de ton objectif, ils t’orienteront vers les solutions, les technologies et les parcours de formations les plus adaptés.

Contacte nos chargés de recrutement

Image de lucabravo sur Freepik