Comment concilier études et vie personnelle ?

Moi qui suis en train de t'écrire, j'ai été étudiante (il n'y a pas si longtemps) et je suis passée par les mêmes étapes que toi. Bon ok sans pandémie, certes, mais quand même. En tant qu'ancienne étudiante, je sais donc comme il est difficile de concilier études et vie perso.

Parfois, on est même tenté d'arrêter les études supérieures : beaucoup de travail, peu d'argent, appréhension et doutes quant à l'avenir... Autant de raisons qui font qu'on fini par ne plus avoir envie de cette vie d'étudiant. Mais avec du recul, tu verras que tu vis actuellement tes meilleures années, alors voici 3 conseils pour t'aider à rendre ton quotidien plus agréable, afin de faire cohabiter tes ambitions de carrière et ton envie de liberté.

Evidemment, même lorsque tu seras rentré sur le marché du travail, ces tips sont à suivre pour t'éviter les maux du 21ème siècle tels que le surmenage ou le burn out. Allez, je me lance.

Savoir t'accorder du temps

Si tu as l'impression que plus tu travailles, plus tu es efficace, je suis navrée de t'apprendre que c'est TOTALEMENT FAUX.

En effet, travailler en trop grande quantité ne fera que t'épuiser, diminuer ta motivation et augmenter ton stress. Finalement, une masse de travail trop importante est clairement contre productive.

Pour cela, je te conseille de déterminer du temps pour tes études et du temps pour ta vie personnelle. Il est vrai qu'avec ces confinements à répétition et le couvre feu, il devient difficile de cloisonner son emploi du temps. Mais c'est nécessaire pour que tu puisses garder un équilibre entre tous les aspects de ta vie.

Alors, n'hésite pas à éteindre ton ordinateur et aller te balader (10km pas plus hein) avec des amis, de la famille ou même seul. Ces moments auprès de ceux que tu aimes seront régénérateurs pour ton énergie et ta motivation.

Prioriser et lister : efficacité garantie

Devoirs, oraux, présentations, partiels, mémoire... On peut très vite se sentir à l'étroit, pris dans cet étau de "choses à faire". Alors si il y a bien un conseil que je peux te donner c'est de lister et prioriser !

Ta liste ne doit pas être longue comme le bras, déjà parce que c'est démotivant de voir 50 tirets de "To do" mais aussi parce que c'est humainement impossible de la réaliser si c'est le cas..

Un jour, une amie m'a dit "pose toi avec un crayon et un bout de papier, écrit tout ce que tu as à faire, qu'il s'agisse d'obligations professionnelles ou personnelles, et priorise, ne retient que ce qui crée vraiment de la valeur et laisse le reste pour plus tard". Non ce n'est pas une invitation à la procrastination mais plutôt à la productivité.

Dans tes études comme dans ta vie, tu as forcément en tête des choses à faire qui sont absolument importantes, d'autres un peu moins. Alors réfléchis à ce qui t'apporte vraiment quelque chose et concentre toi là dessus.

Fais toi confiance !!!

Ne culpabilise pas. Ne remets pas tout en question parce qu'aujourd'hui tu as délaissé ton devoir de marketing pour aller prendre le soleil sur les quais de Seine. Ta charge mentale est déjà très conséquente en tant qu'étudiant, la situation sanitaire ne fait que l'alourdir un peu plus. Alors, fais toi confiance, si les rayons du soleil t'appellent, ce n'est peut-être pas qu'une envie mais plutôt une nécessité, un besoin.

Il est difficile d'estimer la quantité de travail optimale que tu dois fournir. Elle dépend de toi, de tes études, de tes objectifs et de la période de l'année. Mais personne ne sait mieux que toi ce dont tu as besoin, alors surtout écoute toi et fais toi confiance.

Tu es désormais armé pour savoir concilier tes études supérieures et ta vie personnelle !